Véro vire au vert

18 mai 2017

:-) Les émotions :-(

 Apparemment, hier était la journée des émotions, tout à fait par hasard. Et il y en avait pour tous les âges !

Sortie du magazine Astrapi (7-11 ans, 5.20 €, en vente 2 semaines) avec pour dossier les émotions.

 IMG_4345 - Copie

IMG_4337 - Copie

6 émotions sont décortiquées, chacun sur une page entière : La joie, la colère, la tristesse, la peur, la surprise, le dégoût.

IMG_4338 - Copie

Et pour les aider à exprimer leur émotions, il y a tous les éléments d'une "tête à humeurs" à monter.

IMG_4342 - Copie

 

L’avis en vidéo de Nadège Larcher sur la tête à humeur

Et aussi 12 émoticartes avec des astuces pour gérer leurs émotions.


Sortie du magazine Le monde des ados (10-15 ans, 4.90 €, en vente 2 semaines), avec un dossier sur les émotions.

 monde des ados emotions

 
L’émission «La maison des maternelles» (France5) avait pour thème « Les émotions des tout petits : comment réagir ? » avec Isabelle Filliozat comme invitée.

 
Pour compléter, le magazine "Grandir autrement" a sorti un numéro (n°64 mai/juin 2017, 5.50 €) sur les émotions il y a qq semaines. Il est peut-être encore en vente en kiosques, sinon sur leur site.

grandir autrement emotions


Et pour finir, en ce moment ont lieu les pré-ventes du tome 2 de la BD "Emotions : enquête et mode d'emploi", il a pour thème "A la source des émotions : les besoins" par Art-mella. Vous pouvez lire un extrait sur le site.

emotions art mella tome1
Le tome 1

 

Est-ce que vous utilisez des magazines comme supports avec vos enfants, par rapport aux émotions ?

Ou des livres ? Lesquels ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par blondevero à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


15 mai 2017

Eurovision 2017 : ma sélection ♪ ♫

Tous les ans depuis ... ouhhhhhhhhhhh ... je regarde l'eurovision.

Eurovision_2017

Y a les fans, y a les détracteurs. Moi j'aime bien.

Ecouter les chansons, rigoler des tenues, des coiffures, des mises en scène, par SMS avec ma mère quand elle regarde aussi ou sur FB avec des contacts qui sont devant aussi.

Y a du kitsch, y a du grandiloquent, du fantaisiste, du complètement barré, du classique "eurovision" ...

Cette année, c'est resté relativement soft :-)

C'est le Portugal, avec une ballade, qui gagne cette 62ème édition qui se déroulait à Kiev (Ukraine).


J'ai choisi de partager les chansons que j'ai préférées.

Mon coup de coeur, c'est la Moldavie, qui a fini 3ème d'ailleurs.

Sunstroke Project  "Hey Mamma"


Ensuite, Belarus, un couple bien mignon :

Naviband “Story Of My Life”


Ensuite, sans ordre de préférence :

La Suède :

Robin Bengtsson  “I Can't Go On”


La Norvège :

JOWST “Grab The Moment”

 


Les Pays-bas :

OG3NE “Lights and Shadows”


L'Autriche :

Nathan Trent “Running On Air”

 
L'Espagne (les pauvres, ils ont fini derniers avec 5 points ...)

Manel Navarro “Do It For Your Lover”

 
La France, qui termine a une honorable 12ème place (sur 26)

Alma "Requiem"

 

 Vous avez regardé ? quelle(s) chanson(s) avez-vous préféré ?

 

 

Enregistrer

Posté par blondevero à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2016

Le « schultüte » : l’entrée au CP

« Schultüte » est un mot allemand, qui veut dire littéralement « sac/sachet/pochette d’école ».
Ca se traduit plutôt par « pochette surprise de rentrée ».

schultute4

En Allemagne, les enfants font leur première rentrée vers 6 ans (avant, ils vont au « kindergarten », le jardin d’enfants), dans une classe qui est l’équivalent du CP. Cette tradition remonte au tout début du 19ème siècle.

A cette occasion, ils recoivent un cornet surprise remplis de bonbons, douceurs, petits jouets et choses pour l’école : crayons de couleurs, gommes, trousse, taille-crayon …

Généralement, ils sont vendus vide, et les parents les garnissent.

Ils peuvent aussi être fabriqués et décorés par les parents et/ou les frères et sœurs (une grande feuille cartonnée enroulée sur elle-même, et peinte, ou décorée de tissu, stickers, tulle, ruban etc).
exemple ici et un autre ici.

En Allemagne, impossible de passer à coté dès le début de l’été (comme les fournitures scolaires en France !)

Ma mère est allemande, et donc elle en a reçu un à sa première rentrée, dans les années 50. A mon tour, quand je suis entrée en CP, ma mère m’en a offert un.

Quand mon fils ainé est entré au CP, ma mère lui en a offert un aussi, et cette année, ma fille entre au CP, je lui en ai préparé un. J’habite pas loin de la frontière allemande, j’ai donc pu aller dans un GLOBUS m’en procurer un.

schultute5

Pour ma fille, j’ai mis :

Une boite de stickers, des masking tape, des stylos de couleurs, des mini fluos, une trousse, des élastiques pour cheveux, un bracelet, des boules de bain, des smarties, des mini kinder bueno, un PEZ du film « comme des bêtes », un coloriage avec un mot de son grand frère.

Pour ne pas me ruiner, j’ai trouvé tout ça à ACTION et NOZ pour l’essentiel.

schultute1

 schultute2
Ma fille, rentrée 2016

On peut y mettre aussi un petit carnet fantaisie, une brosse à dents rigolote, une jolie règle, une petite voiture, une corde à sauter, un jeu de cartes, un yo-yo, un petit collier, des barrettes à cheveux, un truc à bulles etc

Pour qu’il ne soit pas en reste, mon fils aussi a eu un petit paquet avec un livre, des étiquettes Star Wars, quelques bonbons, un PEZ « lapinou » du film « comme des betes ».

schultute3
Mon fils, rentrée 2013

Playmobil avait même sorti il y a quelques années une boite avec 2 écoliers portant des schultüte …

schultute playmobil

 

► ► ► En savoir plus sur les Schultüte :


la page wikipédia

une petite vidéo de l’émission d'Arte "Karambolage"

Un article de "la gazette de Berlin"

 
Vous connaissez cette tradition ?
Comment la trouvez-vous ?

 

macaron-rdv-jeudi education

 D'autres billets :

 Apprendre avec bonheur

 Parent Ultime

 Ma vie de maman louve

 Veux pas !

Wondermômes

 Pa'Man, c'est une longue histoire

Creativemumandco

 Bulles de plume

EzEvEl

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par blondevero à 18:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2016

Un an dans la peau d'un bébé - docu M6

un an peau bébé 4


Hier soir sur M6 a été diffusée un documentaire « un an dans la peau d’un bébé ».

On a suivi son développement de la naissance jusqu’à 1 an, du point de vue du bébé, avec une voix off, des animations en image de synthèse, des intervenants (Catherine Gueguen notamment).


@ J’ai bien aimé :

# Ils ont parlé :

- des neurones miroirs,

- des tempêtes émotionnelles (les mots caprice et manipulation n'ont pas été prononcés)

- des substances et hormones : le cortisol et ses conséquences, l’ocytocine, la dopamine

- de l’importance du peau à peau et du contact avec le bébé, avec les massages notamment

# Les explications (intervenants, animations) sur le développement des sens, du cerveau, de la motricité ...

# La maman accouche des jumelles par voie basse

# Pas de trotteur

# Le "mi-cododo" : le lit bébé est dans la chambre des parents

# Ils ont expliqué pourquoi il ne faut pas diversifier avant 4 mois


@ J’ai moins aimé :

# Les pressions sur le ventre de la maman lors de l’accouchement

 # Réveiller un bébé pour le nourrir : non ! (sauf circonstances particulières comme bébé prématuré de faible poids). Heureusement le pédiatre intervenant le rappelle.

# Rien sur le portage physiologique, qui aurait pu être abordé lors des passages sur le contact avec le bébé

# Rien sur le « laisser pleurer » (seul pour qu’il fasse ses nuits) : méthode obsolète.

# L’allaitement est abordé rapidement

# Pas abordé non plus : le syndrome du bébé secoué, un peu de prévention n’aurait pas fait de mal.

# "à partir de 4 mois, le lait ne suffit plus" (je cite de mémoire) : FAUX ! Le lait reste l'aliment principal jusqu'à 1 an au moins, la diversification vient en plus.

un an peau bébé 2

En résumé :

Un documentaire que j’aurais bien aimé voir quand j’étais enceinte ou lors des premiers mois de mes enfants.

Il a quelques défauts, mais globalement très positif pour une émission de ce genre sur une grande chaine, en prime time.


Nota : J'ai lu pas mal de commentaires de mamans déçues de ne pas avoir vu ceci ou cela, ou au contraire d'avoir vu ci ou ça, mais ce n'est pas un documentaire sur l'éducation, la parentalité, ou le maternage.

 

► Pour le voir, le replay :

http://www.6play.fr/1-an-dans-la-peau-d-un-bebe-p_6080/1-an-dans-la-peau-d-un-bebe-c_11594648


D'autres billets sur l'émission :

_ Maman chameau, sur son blog "s'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée"

_ Le blog "un amour au naturel"

_ Chez "Papa  positive"

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par blondevero à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2016

Etre maman et féministe : l'exercice de la fête des mères


C’est l’exercice d’équilibriste annuel de la féministe qui a des enfants (en maternelle surtout), appelé aussi couramment « avoir le cul entre 2 chaises ».

cul entre 2 chaises


C’est le marronnier annuel : la fête des mères, festival de sexisme : publicités pour les fers à repasser, casseroles, les parfums, bijoux et autres joyeusetés. (lire l'article de Sophie Gourion)

Mais quand tes petits et petites chéri-e-s te ramènent leurs jolis bricolages préparés avec amour et application pendant des semaines, tu ne vas pas leur sortir ton discours féministe ?

Le combat du cœur et de la raison en quelque sorte ...

coeur cerveau 2


Ma choupette en maternelle m’a offert un porte-torchons peint et décoré…

Elle y a passé des heures à l’école, en pensant à moi, pour me faire plaisir.

Je ne vais pas briser son enthousiasme (elle est venue 2 fois dans ma chambre me demander quand je me levais pour voir les cadeaux !) et sa joie, et lui balancer « écoutes ma choupette, c’est bien joli tout ca, mais c’est très sexiste, ca trimballe tout un tas de clichés sur la femme et les tâches ménagères, et je ne tiens pas vraiment à cautionner ça avec ton cadeau. »

ça le fait pas, on est d’accord ?

Donc tu écoutes le joli poème appris consciencieusement et récité avec tout leur cœur et qui te mets la larme à l'oeil, tu déballes le cadeau et tu dis qu’il est très joli (qu’il le soit un peu, beaucoup, pas du tout), tu dis merci et tu fais un câlin.

Je préfère nettement le cadre photo. Voir le collier/le bracelet.

On va bien voir ce qu’elle va rapporter pour son papa dans 3 semaines, je doute que ce soit un porte-torchon ou un repose-éponge … (RV dans 3 semaines pour en reparler)

Pourquoi d’ailleurs ? Les hommes font la vaisselle en 2016 …

Pourquoi la maman ne recevrait pas l’étui pour smartphone en chais-pas-quoi ?


Tiens, je lance un appel (presque un défi ^^) aux instits : l’année prochaine, inversez les cadeaux !

La boite à bijoux en camembert peut très bien accueillir des boutons de manchettes …

 

Racontez-moi, comment vous gérez ça ?

Qu’est ce que vous avez reçu ? Et les papas ? (cette année ou les précédentes)

 

Posté par blondevero à 15:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,