26 novembre 2014

30ème collecte de la banque alimentaire 28 et 29 novembre


Vendredi 28 et samedi 29 novembre a lieu la collecte annuelle de la banque alimentaire.

"En 2013, la Collecte Nationale a permis de collecter l’équivalent de 25 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias.

En 2013 toujours, les 100 Banques Alimentaires et antennes ont distribué 100 000 tonnes de denrées provenant des différentes formes de collecte, équivalant à 318 millions d'euros, à 5300 associations et organismes sociaux. 

Ainsi, tout au long de l'année, environ 1 400 000 personnes ont pu bénéficier de cet accompagnement alimentaire représentant l'équivalent de 200 millions de repas."

J'ai la chance de pouvoir manger à ma faim, ainsi que mes enfants, alors ça me tient à coeur de donner aux familles qui ont moins de chances. Penser par exemple que des parents se privent de manger pour que leurs enfants aient assez me serre le coeur.


Où donner ?

Dans les grandes surfaces habituelles.

A noter aussi que les magasins LIDL et Colruyt participent.

Certains drives proposent également de rajouter des produits lors de la commande et de les laisser sur place lorsque vous récupérez vos courses : Leclerc Drive, Carrefour drive, Auchan drive.

Vous pouvez également organiser une collecte sur votre lieu de travail et apporter le tout aux bénévoles lors de ces 2 jours.


«Chaque produit est redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide «bénéficie» localement aux personnes démunies.»


Quoi donner ?

On peut donner tout ce qui n’est pas périssable, c'est-à-dire tout ce qui n'est pas aux rayons frais, fruits et légumes, surgelés, traiteur ...
Un peu plus en détail, ça donne :

- Pâtes, riz, purée,semoule, lentilles ...
- conserves (métal ou verre) de poissons, de légumes, de fruits, de plats cuisinés ...
- gâteaux, chocolat, biscottes, céréales, pain de mie ...
- compotes, miel, café/thé/chocolat, confiture, pâte à tartiner, bonbons ...
- huile, farine, sucre, ketchup, vinaigre blanc (sert aussi pour le ménage), sel, poivre, moutarde ...
- pâtés et terrines, soupe, sauces (style bolognaise ...)
- jus de fruits non-frais, lait ...
- préparation pour gâteau/cookies/flans ...
- fond de sauce, bouillon de poule, de boeuf ...

=> penser aux bébés/enfants : boite de lait, petits pots, petites assiettes, conserves de fruits, compotes, couches, pourquoi pas un petit doudou/jouet ...

=>  et aussi : produits d'hygiène : gel douche ou savon, shampoing, brosse à dents, dentifrice, lessive, produit vaisselle, hygiène féminine ...


Cette année, l’accent est mis sur ces produits :

« Pour assurer l’équilibre nutritionnel des familles que nous accompagnons, cette année, nous avons besoin de : conserves de poisson, conserves de viande, conserves de fruits et de légumes, petits pots pour bébés, café, huile, soupes en brique... ».

banque alim besoins 2014

 

En général, les bénévoles donnent un petit papier à l'entrée du magasin avec les produits à acheter en priorité.

 

La collecte est présente sur facebook avec un évènement :

Vous pouvez partager l’évènement, inviter des contacts ...

 

 

Posté par blondevero à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


06 novembre 2014

Ça ... non !


Depuis environ 2 semaines déjà (oui oui depuis fin octobre), j’ai pu lire sur internet des choses du genre « Le chantage au père Noel est ouvert ! », comme cette illustration :

chantage pere noel

Il fallait que j'en parle.

Le chantage n’est déjà pas terrible comme outil d’éducation, mais le chantage au père Noel, aux cadeaux … je dis NON !

Pas d’accord ! Ca me hérisse le poil ! Totalement contre !

Il  y a vraiment des parents qui seraient capables de réduire le nombre de cadeaux, voire de ne rien offrir du tout à leurs enfants ? C’est horrible !

Comment feront ces parents une fois que les enfants n’y croiront plus ?

J’imagine les enfants qui entendent ça pendant 1 mois, 2 mois … la trouille, le stress, l’angoisse qu’ils doivent ressentir pendant toute cette attente en se demandant si en fin de compte ils auront des cadeaux …


"C’est à prendre au second degré" revient régulièrement.

Sauf que rien dans la formulation ou la ponctuation ne laisse supposer que c’en est.

Et, et c’est lié au point précédent, beaucoup de parents prennent cette image au premier degré, et pratiquent le chantage au Père Noel.

 

A lire :

"Supprimer le chantage de l'éducation dans l'éducation des enfants ?"

"Sois sage sinon le père Noel ne passera pas"

 

chantage pere noel non

 

Quel est votre avis sur le chantage au Père Noel, aux cadeaux ?

 

Posté par blondevero à 13:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,