29 mai 2016

Etre maman et féministe : l'exercice de la fête des mères


C’est l’exercice d’équilibriste annuel de la féministe qui a des enfants (en maternelle surtout), appelé aussi couramment « avoir le cul entre 2 chaises ».

cul entre 2 chaises


C’est le marronnier annuel : la fête des mères, festival de sexisme : publicités pour les fers à repasser, casseroles, les parfums, bijoux et autres joyeusetés. (lire l'article de Sophie Gourion)

Mais quand tes petits et petites chéri-e-s te ramènent leurs jolis bricolages préparés avec amour et application pendant des semaines, tu ne vas pas leur sortir ton discours féministe ?

Le combat du cœur et de la raison en quelque sorte ...

coeur cerveau 2


Ma choupette en maternelle m’a offert un porte-torchons peint et décoré…

Elle y a passé des heures à l’école, en pensant à moi, pour me faire plaisir.

Je ne vais pas briser son enthousiasme (elle est venue 2 fois dans ma chambre me demander quand je me levais pour voir les cadeaux !) et sa joie, et lui balancer « écoutes ma choupette, c’est bien joli tout ca, mais c’est très sexiste, ca trimballe tout un tas de clichés sur la femme et les tâches ménagères, et je ne tiens pas vraiment à cautionner ça avec ton cadeau. »

ça le fait pas, on est d’accord ?

Donc tu écoutes le joli poème appris consciencieusement et récité avec tout leur cœur et qui te mets la larme à l'oeil, tu déballes le cadeau et tu dis qu’il est très joli (qu’il le soit un peu, beaucoup, pas du tout), tu dis merci et tu fais un câlin.

Je préfère nettement le cadre photo. Voir le collier/le bracelet.

On va bien voir ce qu’elle va rapporter pour son papa dans 3 semaines, je doute que ce soit un porte-torchon ou un repose-éponge … (RV dans 3 semaines pour en reparler)

Pourquoi d’ailleurs ? Les hommes font la vaisselle en 2016 …

Pourquoi la maman ne recevrait pas l’étui pour smartphone en chais-pas-quoi ?


Tiens, je lance un appel (presque un défi ^^) aux instits : l’année prochaine, inversez les cadeaux !

La boite à bijoux en camembert peut très bien accueillir des boutons de manchettes …

 

Racontez-moi, comment vous gérez ça ?

Qu’est ce que vous avez reçu ? Et les papas ? (cette année ou les précédentes)

 

Posté par blondevero à 15:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 avril 2016

30 avril : journée de la non-violence éducative


Pour commencer, vous pouvez allez jeter un oeil à mon billet de 2014 en cliquant ici.


Cette année, 2 images que vous pouvez partager. Elles sont aussi dispo sur la page FB.

droit enfant pas etre frappé

 

que comprend enfant v9

Merci aux membres du groupe FB
« Echanges et conseils pour une parentalité sans VEO »
pour leurs précieux conseils !

 

Pour finir, un extrait d'un texte de la page FB "Tout pour nos enfants" :

"Certains adultes ne font plus la différence entre un acte d'amour (câlin caresse écoute ...) et un acte de violence (forcer à faire quelque chose, les fessées, les gifles, les tapes sur la main, les étiquettes, les jugements, ...), car enfant on leur a dit que ce n'est pas de la violence mais de l'amour, parce qu'enfant, on lui a dit qu'il le méritait, parce qu'enfant, on lui a dit que c'était un acte d'éducation, parce qu'enfant, on lui a dit c'était bon pour lui, parce qu'enfant, on lui a dit que c'est grâce à eux qu'il a réussi sa vie, ... et l'enfant croit tout ce que l'adulte lui dit et cela lui reste inconsciemment ... et c'est très difficile de remettre en cause la parole de ses parents parce qu'il a appris à ne pas le faire."

Le texte en entier est là.

 

D'autres articles dans le cadre de cette journée :


Chez Christel : "Violences éducatives : une loi, pourquoi faire ? 1ère partie"

Chez S'éveiller et s'épanouir de façon raisonnée : "1,2,3, quelques chiffres sur la violence éducative en France"

 

PPLVEO-profil

 

 

Posté par blondevero à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2016

Aprem shopping en Allemagne

J’ai la chance d’habiter à quelques kilomètres de la frontière allemande, et 1 ou 2 fois par an, j’y fais un saut pour me ravitailler en divers produits d’hygiène (shampoings essentiellement), cosmétiques etc

Car il faut savoir qu’en Allemagne, le bio est beaucoup plus répandu. Chaque chaine de magasin du Type DM (ils y vendent de l’hygiène, cosmétique, produits d’entretien etc mais pas ou très peu d’alimentaire) a une marque propre bio. Et pas cher ! Vous verrez ça plus bas.

Après mon petit tour à IKEA (Saarlouis), je voulais passer au DM juste à coté, mais pas de bol, il avait fermé …

Pas grave, j’ai découvert les magasins MULLER juste à coté du IKEA également.

Et évidemment ils ont leur marque bio certifiée Natrue, et vegan, qui s’appelle Terra Naturi. Le flacon de 200 ml coute 1.95 €.

all muller 2016

flacon orange : pour cheveux ternes, au cranberry et hibiscus
urtekram au Romarin pour cheveux fins
flacon vert : shampoing volume au pamplemousse et thé vert
Crayon à lèvres "jumbo" Benecos, coloris "silky tulip" : 4.99 €


Chez Muller, on trouve aussi les marque Burt’s bees et Urtekram (shampoings, prix équivalents à la France).

muller urtekram - Copiemuller burts bees

Sur la route pour aller chez ROSSMANN, je trouve un autre DM, alleluiah !

La marque bio de DM s’appelle Alverde. Leurs shampoings sont labellisés Natrue et vegan.

Le flacon de 200 ml est également à 1.95 €.

all DM 2016

Flacon vert clair : pour cheveux fins au café vert
flacon vert foncé : shamp volume pour cheveux fins au bambou bio et menthe bio
flacon turquoise : cheveux normaux et gras à l'ortie et à la mélisse


Je prends aussi une crème visage bio pour mon mari, 3.75 € le flacon pompe de 50 ml, et un déo stick à 2.25 €.

A ROSSMANN, j’avais une commande de produits pour ma maman. Je prends aussi des dentifrices Elmex kids et Junior (1.35 € et 1.95 €). On trouve ELMEX aussi dans les autres magasins.


Me voilà donc avec de quoi me laver les cheveux pour quelques mois !!


Ces 3 magasins ne sont pas très loin les uns des autres, quelques kilomètres maxi (MERCI au GPS d'exister d'ailleurs !!), et ils proposent tous des produits bio de bonne qualité à prix très modiques. Pourquoi n'est-ce pas le cas dans les magasins francais ? Oui, je sais, chaque grand réseau a sa marque distributeur bio, mais le bio de base (cosmebio), le minimum syndical du bio. Ainsi, les shampoings vont contenir de l'ALS/SLS, une base lavante acceptée par le label cosmebio, mais c'est un tensioactif agressif pour le cuir chevelu.

 

Vous connaissez ces magasins et ces marques ?
Vous en utilisez ?

 

 

Posté par blondevero à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 avril 2016

Ca bouge ... un peu (livret des parents 2016)


Il était attendu, il est sorti hier : Le livret des parents.

Description sur le site de la CAF :

"Chaque année, plus de 500 000 Français deviennent parents pour la première fois. Construire une famille est toujours une source de joies… et de questions. Quelles sont vos nouvelles responsabilités ? Où trouver écoute et conseils ? Qui peut vous accompagner concrètement dans votre quotidien ? Comment concilier vie familiale et vie professionnelle ?

Pas d’inquiétude : toutes les futures mamans et futurs papas sont passés par là ! Pour vous aider à trouver les réponses les mieux adaptées à votre situation, la Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes et la caisse nationale des Allocations familiales ont créé le Livret des Parents. A l’intérieur, pas de recettes miracles mais 16 pages pratiques pleines d’idées, de conseils et d’adresses. Vous y trouvez les informations essentielles pour vos démarches et préparer sereinement l’arrivée de votre enfant.

Le Livret est adressé à toutes celles et ceux qui deviennent parents pour la première fois

Pour le recevoir, il suffit que la grossesse ait été déclarée à la Caf dans les quatorze premières semaines soit par votre médecin, soit par vous. Dans tous les cas : aucune autre démarche n’est nécessaire, le Livret des Parents vous sera adressé par la poste à votre domicile."


Les extraits qui nous (me) intéressent :


"Tout-petit, l’enfant est entièrement dépendant de vous et des adultes qui l’entourent. Se nourrir, dormir, être en contact avec vous et ressentir votre affection sont ses premiers besoins.

Les pleurs sont le seul moyen d’expression dont votre bébé dispose pour exprimer les différents états qu’il traverse (la faim, la soif, la fatigue, un besoin de câlins, un inconfort...)."

 

"Et le recours aux punitions corporelles?

Face à ces nouvelles explorations, votre enfant aura besoin que des repères, partagés par les parents, soient posés et lui soient expliqués.

Frapper un enfant (fessées, gifles, tapes, gestes brutaux) n’a aucune vertu éducative. Les punitions corporelles et les phrases qui humilient n’apprennent pas à l’enfant à ne plus recommencer, mais génèrent un stress et peuvent avoir des conséquences sur son développement.

Sans culpabiliser les parents qui, à un moment, n’ont pas imaginé d’autres solutions, il est possible de trouver des appuis dans les lieux de soutien à la parentalité pour une éducation sans violence."


Il y a un rappel sur les droits de l'enfant :

extrait :

"Le droit d’être aimé et respecté

Votre enfant n’est peut-être pas comme vous l’aviez imaginé : il est d’abord lui-même. Son corps n’est pas un objet. Il doit être respecté dans son intégrité, sa pudeur et son intimité.

Votre bébé ne crie pas pour vous énerver, même s’il arrive, et c’est normal, que ses pleurs vous fatiguent. Se fâcher après un bébé qui pleure ne sert à rien et peut l’angoisser. Il a quelque chose à dire, sans avoir encore les mots pour le faire."

 

C’est un tout petit début.

Perso, je trouve qu’un livret entier devrait être consacré à ces thèmes, et distribué largement : parents, futurs parents, assistantes maternelles, instituteurs/trices, personnel de crèches, grands-parents, bref toute personne en contact avec des bébés, des enfants, c'est-à-dire à peu près tout le monde !

 

► le livret est lisible et téléchargeable en cliquant ici.


=> Quelques précisions de l'OVEO sur le contenu de ce livret dans cet article


Vous pouvez lire un autre avis, plus détaillé, sur le blog "S'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée"


Pour aller plus loin :

Le livret de Catherine Dumonteil Kremer "Sans fessée, comment faire ?"

Le livre blanc de la parentalité positive


Vous l'avez lu ? Qu'en avez vous pensé ?

bisou mere fille korriganne
illustration : korriganne.com

 

 

Posté par blondevero à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 janvier 2016

Marrakech (1 2 3 jouez ! )

 

marrakech boite

Pour cette 2ème participation, je vais parler d’un coup de cœur familial pour un jeu qui a dejà quelques années (2007 pour la première édition) : Marrakech.

(on le trouve aussi sous le nom de Suleika (version allemande))

J’en avais déjà entendu parler, mais nous l’avons découvert en vrai lors du festival du jeu de Freyming-Merlebach (moselle) en Octobre 2015 (C'est chouette les festivals pour tester des jeux, si vous avez l'occasion près de chez vous, n'hésitez pas !)

C’est une version géante du jeu qui était mise à disposition.

On peut jouer de 2 à 4.

Le jeu est simple : occuper le plus de cases possibles avec ses tapis.

On déplace le bonhomme grâce au dé, et on pose un tapis. On peut piquer des cases à ses adversaires en faisant se chevaucher les tapis.

Si on s’arrête sur les tapis d’un adversaire, il faut payer (une sorte de droit de passage).

Le jeu s’arrête quand tous les tapis sont posés.

On compte les pièces et les cases occupées par ses tapis. Le plus grand chiffre a gagné.

 marrakech1

marrakech2

marrakech3

marrakech4

marrakech5

 marrakech6

Je nous l’ai donc offert pour Noel.

La boite et le matériel sont jolis.

marrakech materiel

Je craignais que le format « classique », des tapis notamment, soit vraiment petit et peu pratique à manipuler pour jouer, mais en fait non.

Le jeu indique à partir de 8 ans, mais ma choupette de 5 ans joue avec nous, elle aime bien poser les tapis, elle a compris la mécanique du jeu, mais n’a pas encore d’esprit tactique.


Bilan : un jeu familial, à avoir chez soi ou à offrir, facile à sortir, facile à jouer, pour tous les âges. Un mélange de hasard et de réflexion/tactique.

Marrakech
primé en France comme Jeu de l’Année 2008, lors du festival international du jeu de Cannes
Dominique Ehrhard, illustré par Marie Cardouat (pour la version 2010)
Edité par Gigamic
Prix neuf : 30-35 €
Dès 8 ans sur la boite, 6 ans sur Tric Trac
2 à 4 joueurs
Durée d’une partie : 15-20 minutes

Fiche tric trac

 

 

123 jouez

Les autres participations à 1 2 3 jouez !

Step by step : Mosquito

La tribu de Mary : le lynx

Le blog de Carole : Hop hop galopons !

Mademoiselle Corlie : If you see a crocodile

Maman pipelette : timeline Star Wars

Miss babiole et ses loulous : Coffret Ludo & Co Junior

Lucky Sophie : 3 jeux où il faut avoir l'oeil

 

Vous connaissez Marrakech ?

Vous avez envie de le tester ?

 

 

Posté par blondevero à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


06 janvier 2016

les fessées et l'éducation

Sur facebook, des panneaux de ce genre refont surface de temps en temps :

education fessée

D'ailleurs, je me demande pourquoi "claques aux fesses" plutôt que "fessées" : ca parait moins violent, moins choquant, moins brutal ?

J'ai décidé de faire une réponse à ce panneau :

education fessée violences

 

N'hésitez pas à télécharger l'image pour l'utiliser :-)


Si vous voyez passer d'autres panneaux du même accabit, postez-les moi, en commentaire ou sur la page FB du blog, j'essaierais d'en faire qqchose.

 

 

Posté par blondevero à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2015

A la recherche de la biscotte perdue

biscotte beurréeNous ne sommes pas des (grands) consommateurs de biscottes. Mais aujourd’hui, en passant dans les rayons d’une grande surface, j’ai eu envie de biscottes beurrées pour faire trampouille (tiens, Word ne connait pas ce mot ... ^^) dans un chocolat chaud comme quand j’étais pitite ... Attention, il ne faut pas trampouiller trop longtemps, sinon la biscotte est trop mouillée, elle se désagrège et tombe dans le chocolat et c’est n’importe quoi !

Me voilà au rayon biscottes, je me dis, je prends un paquet de biscottes de base de la marque du magasin, et c’est bon.

Quelle naïve ! Je ne m’étais pas tenue informée toutes ces années de l’évolution du marché de la biscotte ! Et voilà ma punition !

Je me retrouve devant le rayon biscottes, comme une poule devant une boite de conserve, à scruter le rayon de haut en bas, et de gauche à droite, à la recherche de mon paquet de biscottes « de base ».

Et bien figurez-vous que je n’ai pas trouvé !!

J’ai bien eu un espoir pendant quelques secondes quand j’ai vu un espace en rupture de stock. Mais l’étiquetage m’a détrompée.

Est-ce que ca existe encore ? Est-ce que je suis tombée au mauvais moment ? Mystère …


J’avais le choix entre des biscottes (j’ai noté les mentions exactes) :

- Très pauvres en sel

- Aux 6 céréales

- Au son de blé

- Au blé complet

- Au froment

- Aux fibres d’avoine

- Saveur beurre et pointe de sel (oui oui saveur beurre ...)

- Briochées

- Goût brioché (la différence avec la précédente doit être subtile …)

- Et les bios en diverses déclinaisons également …

(et dans une grande surface plus grande, y en a surement d’autres encore …)


Et je ne parle pas des formes : les très longues (impossibles à tartiner sans casser), les rondes (le prix au kilo doit s’envoler, et d’ailleurs, ca s’entame comment une biscotte ronde ?)

J’ai pensé qu’on n’était pas loin du sketch de Chevallier et Laspalès sur les baguettes (la trifouillette à l’artichaut et aux olives pour tremper dans le café) …

biscotte keep-calm-and-love-biscotte

Dans quelques années, le rayon biscottes sera devenu grand comme celui de son cousin pain de mie, ou céréales …

Finalement, Je me suis rabattue sur celles aux 6 céréales …

Et j’ai pris un paquet de gouters REM aussi, na !

 

En faisant des recherches d’images pour illustrer l’article, j’ai trouvé ça, c’est top !

boite biscotte 1 - Copieboite biscotte 2 - Copie

 

 

Posté par blondevero à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2015

Turbo Team : "mets lui la crotte !" (1 2 3 jouez !)

Quand des grenouilles, des chameaux, des kangourous et des cochons font la course … !

boite signée


Références :

HABA
Bernhard Lach, Uwe Rapp, illustrations : Gabriela Silveira
A partir de 5 ans
De 2 à 4 joueurs
Prix en France : environ 12 €

 

 

La boite (carton) n’est pas plus grande que nécessaire pour contenir les éléments du jeu : 16 x 23 cm.

Pas de suremballage superflu à l’intérieur, seulement un petit sachet plastique pour les 6 dés et le tas de crotte.

team


Le matériel est joli et de qualité, les pions en bois, les pistes en carton fort, mais bon c’est HABA, « deutsche Qualität » !

Ma fille de 4.5 ans y a joué sans problème, même si elle a mis un peu de temps pour comprendre le « stop ou encore ».

Durée d’une partie : 10 à 20 minutes selon le nombre de joueurs

 

La piste est courte (7 cases) ce qui donne des parties rapides, environ 10 minutes à 3, comme annoncé sur la boite. On apprécie ou on regrette que la piste ne soit pas un chouia plus longue. (si on joue à 2, on peut toujours mettre 2 pistes bout à bout)


Comment on joue ?

Chacun a sa propre piste et ses 4 animaux.

Le but est d’être le premier à amener ses 4 animaux au bout de sa piste.

L’intérêt du jeu est de décider, à chaque lancer de dés (en évitant le tas de crottes qui va ralentir un de vos animaux jusqu’à ce qu’un autre joueur le récupère), si on décide de s’arrêter ou de lancer davantage de dés.

partie

 
Bilan : Un jeu de course avec du hasard (dés) et un soupçon de tactique (stop ou encore), je valide et je conseille !

 

123 jouez

C'était ma première participation à "1 2 3 jouez !"

Les autres participations :

"Chat alors" chez Ma p'tite tribu

"triominos junior" chez la tribu de Mary

"abeille en folie" chez Mademoiselle Coralie

Des jeux avec des chiffres et des lettres chez Luckysophie

"la chasse aux monstres" chez maman pipelette

"Dobble chiffres et formes" chez 1 et 1 font 6

 

Posté par blondevero à 18:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mars 2015

La fessée : les arguments contre

 unicef

► Parfois on n’a pas le choix, on est obligé, quand c’est mérité, "mes parents m'en ont donné, je les remercie", "c'est/était pour son/mon bien" ...

On n’est JAMAIS obligé de frapper.
On ne mérite JAMAIS d’être frappé.

C'est difficile d'admettre que ses parents aient pu faire de mauvais choix, c'est difficile de remettre en cause une partie de l'éducation recue, que ses parents aient pu se tromper à un moment. Ca serait comme une trahison, un manque de loyauté. Le déni, c'est plus facile.

A force d'entendre "c'est pour ton bien", le cerveau l'intègre et le prend pour vérité, même si le corps sent le contraire. Et ca s'intègre tellement bien que les gens en sont persuadés au final. C'est un phénomène neurologique.

Les jeunes, de nos jours, ils ne respectent plus rien, sont mal élevés, malpolis etc, sur le couplet de « c’était mieux avant »

Depuis des décennies, les gens se plaignent de la jeunesse actuelle et trouvent que c’était mieux avant (voir la citation de Socrate déjà à ce sujet).
80% des français sont favorables à la fessée depuis 40 ans (voir plus), donc cette jeunesse irrespectueuse dont les gens se plaignent, c’est celle élevée avec des fessées, des claques … Ca prouve bien que ça ne marche pas !

Une fessée, ca a jamais tué, j’en suis pas mort, ca fait pas de mal

Ca ne tue pas, donc c'est pas grave, on peut continuer ?
Une fessée, une claque, ca humilie, ca rabaisse, ca nourrit la colère, la peur, l’incompréhension, ca altère le lien parent/enfant, ca laisse des traces psychologiques …
Un viol, on n’en meurt pas non plus, pourtant c’est condamné par la loi.
« ca ne tue pas » : est-ce un argument suffisant ? N’a-t-on pas davantage d’ambition éducative que simplement faire survivre les enfants jusqu’à l’âge adulte, que juste « ne pas les tuer, ne pas les traumatiser » ?

"Une petite fessée n'a jamais fait de mal à personne" Olivier Maurel

Ça fait des enfants rois

Dans ce cas, La France va être entourée de futurs tyrans : Suède, Danemark, Espagne, Portugal, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Norvège, Finlande, Islande, Lettonie, Ukraine, Roumanie, Croatie, Hongrie, Bulgarie, Grèce. Tous cas pays européens ont interdit la fessée, les châtiments corporels.

Ils vont nous marcher dessus sinon

On a donc le choix entre « se faire marcher dessus » et « frapper les enfants » : c’est très limité.
Ne pas donner de fessée ne veut pas dire ne rien faire.
Il y a quantités d’options possibles entre ces 2 choix.

Il faut bien mettre des limites

Combien de fessées ou claques sont données par jour avec cet argument ?

Je fais ce que je veux chez moi, avec mes enfants, c’est privé

Et bien non !
C’est pour cela qu’il y a des lois, que la PMI (protection maternelle et infantile) et les services sociaux existent.
Même chez soi, on est soumis au droit, le foyer familial n’est pas une zone de non-droit. Même chez soi, il est interdit de tuer qq’un ...
L'enfant n'est pas une chose, un objet de propriété privée, comme les esclaves au temps de l'esclavagisme.
Les modes d’éducation sont très variés, mais frapper, fesser, ce n’est pas un mode d’éducation. L'éducation, ce sont les valeurs transmises aux enfants.

Tes enfants sont faciles, alors t’as pas besoin d’en donner

Non, j’ai les mêmes enfants que les autres, qui traversent les mêmes phases, les mêmes crises …
Et parfois, ils m'énervent beaucoup beaucoup aussi.

  On n’est pas au pays des bisounours

Bienvenue à bisounoursland

Ce n’est pas de la violence, une fessée !

Qu’est ce que c’est alors ?
Surement pas une caresse …

Faut pas confondre mettre une fessée et battre un enfant/la maltraitance

Comment commence la maltraitance, un enfant battu ? Par une claque, une fessée, donnée avant 2 ans le plus souvent.
A combien de claques, de fessées on met le curseur du début de la maltraitance ?
"Une distinction subtile"

Y a des choses plus urgentes/importantes à régler d’abord, le chômage etc

Pourquoi toujours vouloir hiérarchiser ?
Prendre soin de nos enfants, qui est l’avenir de la France, c’est un sujet important aussi, qui relève aussi de la santé publique (dépressions, tentatives de suicides, violences, drogues, petite délinquance…).
Ensuite, d’où sort cette idée qu’il faut régler les problèmes les uns après les autres ? Actuellement, il y a 16 ministres. Ils travaillent chacun de leur côté (ou ensemble parfois) et non pas les uns après les autres …
2 enfants meurent chaque jour de maltraitance, sous les coups (chiffres probablement sous-évalué) : toutes les 2 semaines, c’est une classe entière de 30 enfants qui a disparue. 730 enfants par an dont les morts pourraient être évitées.

refusons violence educative

Mettre une claque, une fessée, c’est plus facile et rapide qu’essayer de comprendre son enfant (ses émotions, son comportement …), que de gérer ses propres émotions (fatigue, énervement …), et que de communiquer avec lui. Ca ne fait que défouler le parent.

Ca fait passer l’idée qu’on peut frapper et aimer.
Ca rend acceptable le fait d’être frappé, agressé par qq’un qu’on aime et qui nous aime.
Devenus adultes, Il y a plus de risques pour que ces enfants qui ont été frappés ne trouvent pas anormal d’être frappés par leur conjoint(e), ou de devenir l’agresseur(e) dans le couple, et également de reproduire les claques et fessées sur leurs enfants.

"Ce que les tapes, gifles et fessées apprennent aux enfants" Olivier Maurel

 Les enfants apprennent beaucoup par l’observation et l’imitation des adultes. Si nous frappons, ils comprennent que la violence est une réaction, une réponse acceptable, et donc ils vont frapper aussi.

Un enfant est une personne au même titre qu’un adulte, et donc a droit au respect de son corps. Les enfants ne sont pas des demies-personnes avec des demis-droits.

Un animal est mieux protégé légalement qu’un enfant, c’est normal, ça ?

 violence engendre violence

Livres :

Olivier maurel « la fessée »

Stephan valentin « la fessée, pour ou contre ? »

Livret de Catherine Dumonteil Kremer "Sans fessée, comment faire ?"


Articles internet :

fessees et gifles, les punitions corporelles entrainent phobies toc et desobeissance

Faut-il frapper les enfants pour bien les élever ?

Conséquences de la Violence éducative ordinaire

Comment élever ses enfants sans les frapper ?

Quand mettre une fessée à son enfant ?


Blogs :

Mon article sur la 30° journée de la non-violence éducative

S'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée: "au lieu de s'épuiser dans un débat sterile, cheminons vers une éducation bienveillante et respectueuse de l'enfant"

illusionnee : "les mains devraient proteger pas frapper, levons la main contre la fessee"

Aprendre à éduquer : "plaidoyer contre la fessée, mais surtout comment faire sans fessée ni punition"

 

Posté par blondevero à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 novembre 2014

30ème collecte de la banque alimentaire 28 et 29 novembre


Vendredi 28 et samedi 29 novembre a lieu la collecte annuelle de la banque alimentaire.

"En 2013, la Collecte Nationale a permis de collecter l’équivalent de 25 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias.

En 2013 toujours, les 100 Banques Alimentaires et antennes ont distribué 100 000 tonnes de denrées provenant des différentes formes de collecte, équivalant à 318 millions d'euros, à 5300 associations et organismes sociaux. 

Ainsi, tout au long de l'année, environ 1 400 000 personnes ont pu bénéficier de cet accompagnement alimentaire représentant l'équivalent de 200 millions de repas."

J'ai la chance de pouvoir manger à ma faim, ainsi que mes enfants, alors ça me tient à coeur de donner aux familles qui ont moins de chances. Penser par exemple que des parents se privent de manger pour que leurs enfants aient assez me serre le coeur.


Où donner ?

Dans les grandes surfaces habituelles.

A noter aussi que les magasins LIDL et Colruyt participent.

Certains drives proposent également de rajouter des produits lors de la commande et de les laisser sur place lorsque vous récupérez vos courses : Leclerc Drive, Carrefour drive, Auchan drive.

Vous pouvez également organiser une collecte sur votre lieu de travail et apporter le tout aux bénévoles lors de ces 2 jours.


«Chaque produit est redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide «bénéficie» localement aux personnes démunies.»


Quoi donner ?

On peut donner tout ce qui n’est pas périssable, c'est-à-dire tout ce qui n'est pas aux rayons frais, fruits et légumes, surgelés, traiteur ...
Un peu plus en détail, ça donne :

- Pâtes, riz, purée,semoule, lentilles ...
- conserves (métal ou verre) de poissons, de légumes, de fruits, de plats cuisinés ...
- gâteaux, chocolat, biscottes, céréales, pain de mie ...
- compotes, miel, café/thé/chocolat, confiture, pâte à tartiner, bonbons ...
- huile, farine, sucre, ketchup, vinaigre blanc (sert aussi pour le ménage), sel, poivre, moutarde ...
- pâtés et terrines, soupe, sauces (style bolognaise ...)
- jus de fruits non-frais, lait ...
- préparation pour gâteau/cookies/flans ...
- fond de sauce, bouillon de poule, de boeuf ...

=> penser aux bébés/enfants : boite de lait, petits pots, petites assiettes, conserves de fruits, compotes, couches, pourquoi pas un petit doudou/jouet ...

=>  et aussi : produits d'hygiène : gel douche ou savon, shampoing, brosse à dents, dentifrice, lessive, produit vaisselle, hygiène féminine ...


Cette année, l’accent est mis sur ces produits :

« Pour assurer l’équilibre nutritionnel des familles que nous accompagnons, cette année, nous avons besoin de : conserves de poisson, conserves de viande, conserves de fruits et de légumes, petits pots pour bébés, café, huile, soupes en brique... ».

banque alim besoins 2014

 

En général, les bénévoles donnent un petit papier à l'entrée du magasin avec les produits à acheter en priorité.

 

La collecte est présente sur facebook avec un évènement :

Vous pouvez partager l’évènement, inviter des contacts ...

 

 

Posté par blondevero à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :