30 mai 2009

Les ventes de produits "bio" ne connaissent pas la crise

L'engouement des Français pour les produits issus de l'agriculture biologique se poursuit malgré la crise. Les ventes ont progressé de 25% en 2008 pour atteindre un chiffre d'affaires de 2,6 milliards d'euros, un bond de 60% en trois ans, montrent des chiffres publiés par l'Agence Bio.

"Aujourd'hui, les produits bio sont présents partout, dans tous les circuits de distribution et de consommation", observe-t-elle jeudi. "Les Français consomment bio chez eux mais également hors domicile."

legumes_bioRapportée au marché alimentaire, la part de marché des produits bio n'atteint toutefois que 1,7% en 2008.

L'enquête réalisée auprès de distributeurs - grossistes et centrales d'achats - et des transformateurs montre que les ventes sont en progression dans tous les circuits de distribution, tirées notamment par la hausse de 39% du chiffre d'affaires dans les super et hypermarchés.

Les produits les plus prisés sont ceux du rayon crémerie (23% des ventes), suivis par les fruits et légumes (17%), les produits d'épicerie (18%) et juste derrière le pain et la farine (13%).

Viennent ensuite le vin issu de raisins biologiques, les viandes rouges et blanches, la charcuterie-salaison avec chacun 10% de parts de marché, loin devant les produits "traiteur" (3%°) et les produits surgelés (1%).

Mais les produits bio sont également de plus en plus présents dans les restaurants collectifs, poursuit l'Agence qui a mené une première enquête depuis que le Grenelle de l'environnement a fixé un objectif d'au moins 20% de produits bio en restauration collective d'ici 2012.

"Plus d'un tiers des restaurants collectifs servent des produits bio et 71% le feront d'ici 2012", estime-t- elle.

Les établissements scolaires arrivent en tête: 46% d'entre eux intégrant au moins ponctuellement des produits "bio" dans leurs menus.

"Les établissements scolaires ont été précurseurs de l'introduction de produits biologiques dans leurs menus, notamment grâce à l'impulsion donnée par les collectivités territoriales", explique l'Agence.

Résultat de la forte hausse de la demande, les superficies consacrées à l'agriculture biologique ont gagné près de 35% par rapport à 2007, à un peu plus de 580.000 hectares.

Le nombre d'agriculteurs produisant "bio" atteint 13.300, un bond de 11% par rapport à 2007.

"L'agriculture biologique connaît un nouveau décollage", se félicite l'agence.

Posté par blondevero à 13:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


24 avril 2009

Guide d'achat bio écolo

Premier du genre sur La toile, Inakis est un guide d'achat bio et écologique qui regroupe 80 boutiques.

Alimentation, habitat et décoration, mode et accessoires, soin et bien-être, loisirs et services sont les grandes catégories du site.

inakis_page_accueil

Les produits présentés sont issus du commerce équitable et/ou écologiques : produits alimentaires bio, vêtements éthiques, équipement écologique de la maison, soins cosmétiques bio, jeux et jouets en bois… Vous souhaitez acheter un produit vert respectueux de l’environnement, issu du développement durable ou confectionné dans le respect du commerce équitable ? Vous recherchez des sites spécialisés dans la vente de produits du commerce équitable ?

Leur charte est lisible ici.

Posté par blondevero à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2009

La photo du week end

4_riviere_foret_vosges

Posté par blondevero à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 avril 2009

infobébés HS un monde meilleur pour mon bébé

infobebes_HS_monde_meilleurQuelques sujets des articles traités :

- nutrition : manger bio avant 3 ans

- sécurité affective : on 'en fait jamais trop

- dépolluez votre foyer

- écolo, je fais tout moi-même

- un bébé zen à la maison

- musiciens et bricoleurs en herbe

- mon web écologique et économique

- du bio, mais sans dépenser plus

- ne jetez plus ses couches !

- la France, mauvais élève ( comparaison avec d'autres pays européens)

- et aussi shopping, beauté, astuces des parents ...


Tout ca pour 1.90 € !!

Posté par blondevero à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2009

J'ai testé ... le savon d'alep en poudre

En Décembre, lors du salon St Nicolas bio à Strasbourg, j'ai acheté des petites pochettes de savon d'alep en poudre (marique Lauralep) à reconstituer en savon liquide avec de l'eau.

Ca ressemble à ca :

lauralep_poudre

Comme Matthieu est lavé depuis sa naissance au savon d'alep liquide, je me suis dit que ca serait sympa, et peut être plus économique, d'utiliser ce procédé.

De mémoire j'ai payé 2 € le sachet de 25g pour reconstituer 1/2 litre de savon liquide. (ca fait du 4 € le litre, ca revient pas cher ...)

Composition :
sodium olivate*, sodium laurate*, aqua, sodium hydroxyde.
* : ingrédients issus de l'agriculture biologique
99.5 % des ingrédients sont d'origine nturelle
94.4 % du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique
certifié par ECOCERT

Mode d'emploi :
Diluez le contenu du sachet dans 500 ml d'eau. Utilisable immédiatement. Il épaissira les jours suivants. Se conserve 2 mois après préparation.

J'avais gardé le flacon-pome du précédent savon d'alep liquide, contenance 300 ml.
Avec ma petite balance de cuisine précise au gramme près, j'ai à peu près divisé le sachet par 2 (12-13 grammes) et ajouté 250 ml d'eau.

Résultat :
Ca donne plutôt un liquide q'un gel, et encore c'est pas vraiment unifié : le fond est plus "gel", il faut secouer à chaque fois.
la fois suivante, j'ai donc réduit le volume d'eau, même résultat.
A ma 4ème et dernière tentative, j'ai mis de mémoire entre 150 et 200 ml d'eau, mais ce n'est toujours pas du gel.

Bilan :
Je retourne à mes flacons de savon liquide vendus tout prêts !

Posté par blondevero à 17:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 février 2009

la photo du week end

3_lac_sous_la_neige

Posté par blondevero à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 février 2009

Cérébos, minidose, maxiprix

D'après un sondage réalisé pour Cérébos, 21 % des personnes qui font la cuisine trouvent le gros sel "difficile à doser".

Donc 79 % n'ont aucun état d'âme au moment de saler l'eau de leurs pâtes …

cerebos_minidoseQu'à cela ne tienne, la raison d'être de la majorité des nouveaux produits étant de répondre à des besoins inexistants, Cérébos propose désormais du gros sel déjà dosé, en étuis de 5 g censés convenir pour un litre d'eau.

Un dosage correspondant au goût du plus grand nombre plutôt qu'a des considérations santé.

En tout cas, la santé de la planète, elle, n'en sera pas améliorée : il aurait été plus "futé" , selon le vocabulaire du fabricant, de proposer un instrument pérenne, type cuillère à doser le café vendue à part, plutôt que d'opter pour une solution générant des déchets supplémentaires, même si les étuis sont en papier et très légers.

Quoi qu'il en soit, ceux qui tiennent à leur pouvoir d'achat resteront fidèles au gros sel "basique", accessible autour de 0.70 €/kg, tandis que le prix annoncé des dosettes dépasse les 23 €/kg.



Posté par blondevero à 13:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 février 2009

La photo du week-end

2_buttermilk_falls

Posté par blondevero à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2009

7 gestes pour économiser l'eau

L’homme a besoin de 20 à 50 litres d’eau par jour. On peut aisément réaliser 40% d’économie par an en respectant certains principes. De la cuisine au jardin, de la machine à laver à la récupération des eaux de pluie voici sept bons gestes pour réduire votre consommation et votre facture.

 

Dans la cuisine :

Lorsque vous faites la vaisselle, remplissez les deux bacs d'eau (un pour le lavage, l'autre pour le rinçage) soit 15 litres par vaisselle au lieu de laisser couler l'eau (estimation : 50 litres)
Robinet2Faites tourner le lave linge et le lave vaisselle uniquement lorsqu'ils sont pleins ou alors utilisez la fonction "demi-charge" si elle existe sur votre appareil. Consommation du lave-linge : de 70 à 120 litres par lessive (40 à 90 litres pour les plus récents); pour le lave-vaisselle : de 25 à 40 litres par lavage (20 à 25 litres pour les plus récents)
À savoir qu’une fuite au goutte à goutte 4l/h = 35 m3/an, qu’un mince filet d’eau 16l/h = 140 m3/an, qu’un filet d’eau = 552 m3/an

 

Dans les toilettes :

Les toilettes consomment environ 40 l d’eau par jour et par personne. Installez donc une chasse d’eau double commande (de 3 à 6 litres à chaque utilisation).
Une chasse d’eau "normale" consomme de 6 à 12 litres à chaque utilisation. Système D pour les anciennes installations : placez une bouteille fermée et remplie d'eau au fond du réservoir.
Une chasse d'eau qui fuit représente un gaspillage de 600 L d'eau par jour.

 

Dans la salle de bain :

douche_pas_bainPréférez la douche au bain le plus souvent possible. Un bain consomme entre 150 et 200 l d'eau alors qu'une douche de 4 à 5 minutes, seulement 60 à 80 L. Celui qui remplacera un bain quotidien par une douche de 10 minutes peut ainsi économiser presque 20 m3 d'eau en un an.
Stoppez l'eau lorsque vous vous savonnez, vous lavez les dents ou vous rasez au lavabo.
Pour la douche, installez un réducteur de débit sur une pomme de douche à la base du flexible. Il permet de réduire le débit de moitié tout en gardant la même pression de jet. Il entraîne une économie d'eau de 50 % (20 l/min à 10 l/min.) Son prix est d’environ 10 €

 

Pour la pelouse :

Economisez de l'eau en arrosant à la fraîcheur du matin et du soir et quand il n’y a pas de vent, l’eau s’évaporera moins vite (Evaporation d’un gazon : 3 à 6 litres d’eau par m2 par jour quand il fait chaud. Pour l’arrosage du jardin : de 15 à 20 litres par mètre carré)
En plus votre pelouse aura des racines peu profondes et manquera de vigueur si vous l'arrosez tous les jours. Il suffit d'un bon arrosage tous les 3 à 5 jours et vous économiserez de l'eau.
Protégez les racines de votre pelouse en gardant l'herbe à une hauteur d'au moins 6 centimètres. Ainsi, la pelouse retiendra mieux l'humidité.

 

Au potager :

Un bon binage vaut deux arrosages, (casser la croûte sèche qui se forme suite à l’alternance de pluies et de fortes chaleurs).
ArrosoirPaillez la terre (recouvrir la terre de débris végétaux comme les tontes de gazon passés au broyeur, le compost bien mûr, de la paille broyée). Etalé en couche épaisse sur la terre nue, ce paillis empêche l’évaporation et garde l’humidité dans le sol.
Préférez l'arrosoir au jet si votre jardin est assez réduit, car l'écoulement de l'eau est plus lent donc la terre l'absorbe plus facilement.

 

Au jardin d'agrément :

N’arrosez qu’a minima ! Certaines plantes, comme les rosiers, s’en portent très bien dans la majeure partie de la France, ainsi que nombre de vivaces comme les pivoines, les iris, les joubarbes par exemple. Le temps fera lui-même son choix. Le jardinier avisé s’adaptera et ne cultivera alors que les plantes adaptées au climat local.
Investissez dans un système de micro-arrosage goutte à goutte basse pression qui, par le biais de tuyaux en plastique très fins, laisse s'écouler une infime quantité d'eau régulièrement à la base des plantes.

 

Récupérer l'eau de pluie :

L’eau de pluie n’est ni calcaire, ni chlorée, ni trop froide, une qualité appréciée des plantes du jardin. Elle a de plus l’immense avantage d’être gratuite.
recuperateur_d_eauLe potentiel de récupération d’eau de pluie est important puisque l’on peut collecter selon les régions entre 45 et 80 000 litres pour 100 m2 de toiture. De quoi assurer, les besoins d’arrosage d’un jardin de 200 m2,
Un collecteur peut récupérer 80 à 90 % de l'eau qui tombe du toit. Il en existe plusieurs modèles dont des cuves plastiques de 200 à 3000 litres (en jardinerie ou de récupération). A partir de 1000 euros pour les plus gros. Evitez le PVC et préférez le polyéthylène.

Posté par blondevero à 11:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 janvier 2009

La photo du week-end

1_Clarks_Valley_Sunrise_

Posté par blondevero à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,