09 juin 2012

un garde-manger collectif

 

Une idée intéressante : le garde-manger collectif dans un immeuble.

Point fort : les économies réalisées

(reportage de 5 minutes)

 

Cliquer ici pour voir la vidéo

 

 

 

Posté par blondevero à 10:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 mai 2012

les portions inviduelles ....

... sont plus chères et plus polluantes.

 

http://www.neo-planete.com/2012/05/16/conso-les-portions-individuelles-sont-cheres-et-polluantes/

 

Avoir davantage le réflexe format "familial" permet de dépenser moins !

 

 

Posté par blondevero à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2009

7 gestes pour économiser l'eau

L’homme a besoin de 20 à 50 litres d’eau par jour. On peut aisément réaliser 40% d’économie par an en respectant certains principes. De la cuisine au jardin, de la machine à laver à la récupération des eaux de pluie voici sept bons gestes pour réduire votre consommation et votre facture.

 

Dans la cuisine :

Lorsque vous faites la vaisselle, remplissez les deux bacs d'eau (un pour le lavage, l'autre pour le rinçage) soit 15 litres par vaisselle au lieu de laisser couler l'eau (estimation : 50 litres)
Robinet2Faites tourner le lave linge et le lave vaisselle uniquement lorsqu'ils sont pleins ou alors utilisez la fonction "demi-charge" si elle existe sur votre appareil. Consommation du lave-linge : de 70 à 120 litres par lessive (40 à 90 litres pour les plus récents); pour le lave-vaisselle : de 25 à 40 litres par lavage (20 à 25 litres pour les plus récents)
À savoir qu’une fuite au goutte à goutte 4l/h = 35 m3/an, qu’un mince filet d’eau 16l/h = 140 m3/an, qu’un filet d’eau = 552 m3/an

 

Dans les toilettes :

Les toilettes consomment environ 40 l d’eau par jour et par personne. Installez donc une chasse d’eau double commande (de 3 à 6 litres à chaque utilisation).
Une chasse d’eau "normale" consomme de 6 à 12 litres à chaque utilisation. Système D pour les anciennes installations : placez une bouteille fermée et remplie d'eau au fond du réservoir.
Une chasse d'eau qui fuit représente un gaspillage de 600 L d'eau par jour.

 

Dans la salle de bain :

douche_pas_bainPréférez la douche au bain le plus souvent possible. Un bain consomme entre 150 et 200 l d'eau alors qu'une douche de 4 à 5 minutes, seulement 60 à 80 L. Celui qui remplacera un bain quotidien par une douche de 10 minutes peut ainsi économiser presque 20 m3 d'eau en un an.
Stoppez l'eau lorsque vous vous savonnez, vous lavez les dents ou vous rasez au lavabo.
Pour la douche, installez un réducteur de débit sur une pomme de douche à la base du flexible. Il permet de réduire le débit de moitié tout en gardant la même pression de jet. Il entraîne une économie d'eau de 50 % (20 l/min à 10 l/min.) Son prix est d’environ 10 €

 

Pour la pelouse :

Economisez de l'eau en arrosant à la fraîcheur du matin et du soir et quand il n’y a pas de vent, l’eau s’évaporera moins vite (Evaporation d’un gazon : 3 à 6 litres d’eau par m2 par jour quand il fait chaud. Pour l’arrosage du jardin : de 15 à 20 litres par mètre carré)
En plus votre pelouse aura des racines peu profondes et manquera de vigueur si vous l'arrosez tous les jours. Il suffit d'un bon arrosage tous les 3 à 5 jours et vous économiserez de l'eau.
Protégez les racines de votre pelouse en gardant l'herbe à une hauteur d'au moins 6 centimètres. Ainsi, la pelouse retiendra mieux l'humidité.

 

Au potager :

Un bon binage vaut deux arrosages, (casser la croûte sèche qui se forme suite à l’alternance de pluies et de fortes chaleurs).
ArrosoirPaillez la terre (recouvrir la terre de débris végétaux comme les tontes de gazon passés au broyeur, le compost bien mûr, de la paille broyée). Etalé en couche épaisse sur la terre nue, ce paillis empêche l’évaporation et garde l’humidité dans le sol.
Préférez l'arrosoir au jet si votre jardin est assez réduit, car l'écoulement de l'eau est plus lent donc la terre l'absorbe plus facilement.

 

Au jardin d'agrément :

N’arrosez qu’a minima ! Certaines plantes, comme les rosiers, s’en portent très bien dans la majeure partie de la France, ainsi que nombre de vivaces comme les pivoines, les iris, les joubarbes par exemple. Le temps fera lui-même son choix. Le jardinier avisé s’adaptera et ne cultivera alors que les plantes adaptées au climat local.
Investissez dans un système de micro-arrosage goutte à goutte basse pression qui, par le biais de tuyaux en plastique très fins, laisse s'écouler une infime quantité d'eau régulièrement à la base des plantes.

 

Récupérer l'eau de pluie :

L’eau de pluie n’est ni calcaire, ni chlorée, ni trop froide, une qualité appréciée des plantes du jardin. Elle a de plus l’immense avantage d’être gratuite.
recuperateur_d_eauLe potentiel de récupération d’eau de pluie est important puisque l’on peut collecter selon les régions entre 45 et 80 000 litres pour 100 m2 de toiture. De quoi assurer, les besoins d’arrosage d’un jardin de 200 m2,
Un collecteur peut récupérer 80 à 90 % de l'eau qui tombe du toit. Il en existe plusieurs modèles dont des cuves plastiques de 200 à 3000 litres (en jardinerie ou de récupération). A partir de 1000 euros pour les plus gros. Evitez le PVC et préférez le polyéthylène.

Posté par blondevero à 11:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

25 janvier 2009

Mon astuce pour économiser mon shampoing bio

J'ai gardé un flacon-pompe d'eau démaquillante (ou lotion), et j'y verse mon shampoing (acheté en flacon de 500 ml ou 1 litre).

Au moment du shampooing : 2-3 pressions me donnent la quantité suffisante pour me laver les cheveux. Pas besoin de remplir sa paume de main de shampoing ...

Mon shampooing dure plus longtemps et donc me revient moins cher ...

On peut faire la meme chose avec son gel douche.

On peut utiliser aussi des flacons de liquide vaisselle (par ex) avec "bouchon propre".

Posté par blondevero à 13:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,