11 août 2016

Un an dans la peau d'un bébé - docu M6

un an peau bébé 4


Hier soir sur M6 a été diffusée un documentaire « un an dans la peau d’un bébé ».

On a suivi son développement de la naissance jusqu’à 1 an, du point de vue du bébé, avec une voix off, des animations en image de synthèse, des intervenants (Catherine Gueguen notamment).


@ J’ai bien aimé :

# Ils ont parlé :

- des neurones miroirs,

- des tempêtes émotionnelles (les mots caprice et manipulation n'ont pas été prononcés)

- des substances et hormones : le cortisol et ses conséquences, l’ocytocine, la dopamine

- de l’importance du peau à peau et du contact avec le bébé, avec les massages notamment

# Les explications (intervenants, animations) sur le développement des sens, du cerveau, de la motricité ...

# La maman accouche des jumelles par voie basse

# Pas de trotteur

# Le "mi-cododo" : le lit bébé est dans la chambre des parents

# Ils ont expliqué pourquoi il ne faut pas diversifier avant 4 mois


@ J’ai moins aimé :

# Les pressions sur le ventre de la maman lors de l’accouchement

 # Réveiller un bébé pour le nourrir : non ! (sauf circonstances particulières comme bébé prématuré de faible poids). Heureusement le pédiatre intervenant le rappelle.

# Rien sur le portage physiologique, qui aurait pu être abordé lors des passages sur le contact avec le bébé

# Rien sur le « laisser pleurer » (seul pour qu’il fasse ses nuits) : méthode obsolète.

# L’allaitement est abordé rapidement

# Pas abordé non plus : le syndrome du bébé secoué, un peu de prévention n’aurait pas fait de mal.

# "à partir de 4 mois, le lait ne suffit plus" (je cite de mémoire) : FAUX ! Le lait reste l'aliment principal jusqu'à 1 an au moins, la diversification vient en plus.

un an peau bébé 2

En résumé :

Un documentaire que j’aurais bien aimé voir quand j’étais enceinte ou lors des premiers mois de mes enfants.

Il a quelques défauts, mais globalement très positif pour une émission de ce genre sur une grande chaine, en prime time.


Nota : J'ai lu pas mal de commentaires de mamans déçues de ne pas avoir vu ceci ou cela, ou au contraire d'avoir vu ci ou ça, mais ce n'est pas un documentaire sur l'éducation, la parentalité, ou le maternage.

 

► Pour le voir, le replay :

http://www.6play.fr/1-an-dans-la-peau-d-un-bebe-p_6080/1-an-dans-la-peau-d-un-bebe-c_11594648


D'autres billets sur l'émission :

_ Maman chameau, sur son blog "s'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée"

_ Le blog "un amour au naturel"

_ Chez "Papa  positive"

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par blondevero à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07 avril 2016

Ca bouge ... un peu (livret des parents 2016)


Il était attendu, il est sorti hier : Le livret des parents.

Description sur le site de la CAF :

"Chaque année, plus de 500 000 Français deviennent parents pour la première fois. Construire une famille est toujours une source de joies… et de questions. Quelles sont vos nouvelles responsabilités ? Où trouver écoute et conseils ? Qui peut vous accompagner concrètement dans votre quotidien ? Comment concilier vie familiale et vie professionnelle ?

Pas d’inquiétude : toutes les futures mamans et futurs papas sont passés par là ! Pour vous aider à trouver les réponses les mieux adaptées à votre situation, la Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes et la caisse nationale des Allocations familiales ont créé le Livret des Parents. A l’intérieur, pas de recettes miracles mais 16 pages pratiques pleines d’idées, de conseils et d’adresses. Vous y trouvez les informations essentielles pour vos démarches et préparer sereinement l’arrivée de votre enfant.

Le Livret est adressé à toutes celles et ceux qui deviennent parents pour la première fois

Pour le recevoir, il suffit que la grossesse ait été déclarée à la Caf dans les quatorze premières semaines soit par votre médecin, soit par vous. Dans tous les cas : aucune autre démarche n’est nécessaire, le Livret des Parents vous sera adressé par la poste à votre domicile."


Les extraits qui nous (me) intéressent :


"Tout-petit, l’enfant est entièrement dépendant de vous et des adultes qui l’entourent. Se nourrir, dormir, être en contact avec vous et ressentir votre affection sont ses premiers besoins.

Les pleurs sont le seul moyen d’expression dont votre bébé dispose pour exprimer les différents états qu’il traverse (la faim, la soif, la fatigue, un besoin de câlins, un inconfort...)."

 

"Et le recours aux punitions corporelles?

Face à ces nouvelles explorations, votre enfant aura besoin que des repères, partagés par les parents, soient posés et lui soient expliqués.

Frapper un enfant (fessées, gifles, tapes, gestes brutaux) n’a aucune vertu éducative. Les punitions corporelles et les phrases qui humilient n’apprennent pas à l’enfant à ne plus recommencer, mais génèrent un stress et peuvent avoir des conséquences sur son développement.

Sans culpabiliser les parents qui, à un moment, n’ont pas imaginé d’autres solutions, il est possible de trouver des appuis dans les lieux de soutien à la parentalité pour une éducation sans violence."


Il y a un rappel sur les droits de l'enfant :

extrait :

"Le droit d’être aimé et respecté

Votre enfant n’est peut-être pas comme vous l’aviez imaginé : il est d’abord lui-même. Son corps n’est pas un objet. Il doit être respecté dans son intégrité, sa pudeur et son intimité.

Votre bébé ne crie pas pour vous énerver, même s’il arrive, et c’est normal, que ses pleurs vous fatiguent. Se fâcher après un bébé qui pleure ne sert à rien et peut l’angoisser. Il a quelque chose à dire, sans avoir encore les mots pour le faire."

 

C’est un tout petit début.

Perso, je trouve qu’un livret entier devrait être consacré à ces thèmes, et distribué largement : parents, futurs parents, assistantes maternelles, instituteurs/trices, personnel de crèches, grands-parents, bref toute personne en contact avec des bébés, des enfants, c'est-à-dire à peu près tout le monde !

 

► le livret est lisible et téléchargeable en cliquant ici.


=> Quelques précisions de l'OVEO sur le contenu de ce livret dans cet article


Vous pouvez lire un autre avis, plus détaillé, sur le blog "S'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée"


Pour aller plus loin :

Le livret de Catherine Dumonteil Kremer "Sans fessée, comment faire ?"

Le livre blanc de la parentalité positive


Vous l'avez lu ? Qu'en avez vous pensé ?

bisou mere fille korriganne
illustration : korriganne.com

 

 

Posté par blondevero à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 février 2013

Ma lotion maison pour le change de bébé

Au début, pour fiston, il y a presque 6 ans, j’achetais des lotions nettoyantes en flacon-pompe.

Mais ca représente quand même un (petit) budget, car ca se consomme rapidement.


Alors, au bout de quelques mois, j’ai commencé à faire ma lotion perso.

J’ai cherché, farfouillé sur internet, voir ce que les autres mamans faisaient.

On trouve quantité de recettes, au final j’ai fait à ma sauce.

 

flacon lotion

 

Voilà donc ma recette.

J’ai gardé un flacon avec son embout verseur, contenance 200 ml.

Dedans, je mets :

- 2-3 giclées de savon liquide ou gel lavant bio.

- un peu d’eau de rose (pour ma choupette). Pour un garçon, on peut mettre de l’eau de fleur d’oranger. Entre 5 et 20 ml je dirais.

- je complète avec de l’eau bouillie tiédie.


Conseil : ne versez pas l’eau bouillante directement dans le flacon, ca risque de le déformer et gondoler.

 

On peut mettre aussi selon ses envies ou la peau de bébé :

- Du gel d’aloé vera (propriétés apaisantes, cicatrisantes, hydratantes …)

- De l’huile (amande douce, calendula ...)

 

Le flacon dure grosso modo une semaine.
 

Coût de revient :

Jamais calculé réellement, ca dépend de ce qu'on utilise comme matière première : une eau florale bio à 9-10 € les 200 ml, ca augmente le prix de revient.

Faire une lotion moins chère que celles dans le commerce n'est pas ce qui me motive essentiellement. C'est aussi de savoir ce qu'il y a dedans, de pouvoir la préparer n'importe quand et ne pas avoir l'angoisse de se retrouver sans flacon de rechange.

 

Posté par blondevero à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2013

Les « bons » conseils foireux de tata Isabelle pour « Yahoo Pour elles » …

Il y a environ 2 semaines, je tombe en une des infos yahoo sur un article intitulé "Ces conseils de parents dont on se passerait bien", écrit par une certaine Isabelle Renaud.

L'article commence très fort avec le paragraphe suivant :


« Dors quand il/elle dort ! »

Les exploits des marins du Vendée Globe ont apparemment fait des émules. Outre le fait que peu d’entre nous se contenteront de mini-siestes d’une demi-heure du matin au soir, ce conseil se heurte rapidement au principe de réalité. De fait, il n’existe pas encore de robot ménager capable de prendre en charge les lessives de bébé et de préparer le dîner tout en remettant un minimum la maison en ordre. Non, malheureusement, les siestes de bébé resteront encore longtemps cet espace de liberté béni où l’on peut enfin faire quelque chose d’utile, voire même pour soi.

 

Dormir quand bébé dort, ce n'est pas juste un conseil, c'est LA REGLE D'OR de survie d'une jeune maman les premières semaines !!

Si elle ne dort pas en même temps que son bébé, quand va t'elle dormir ? Pendant qu'il est éveillé ?

Ce n'est pas si urgent, vital, primordial d'avoir une maison nickel, des supers diners et le linge lavé, repassé, plié ?!

Et le papa (quand papa il y a), Il peut bien faire des machines, et préparer à manger ...

Il vaut mieux une maman reposée et un peu de linge en retard qu'une maman épuisée avec une maison en ordre ...

Et une maman épuisée, qui manque de sommeil, sur le point de craquer, on sait où ca peut mener …

 

cododo

 

Autre perle, le paragraphe sur les couches lavables :

« Tu n’as jamais pensé à essayer les couches lavables ? »

L’auteur de ce conseil est au choix un militant écologiste ou un psychopathe dépourvu de mémoire. A moins de vouloir partager votre salon avec une lessiveuse remplie de langes en tissu malodorants et de tartiner les fesses de votre bébé de crème apaisante, ne franchissez pas le rubicond des couches lavables. Bien entendu, celles-ci sont moins nocives pour la planète et présentent des avantages, notamment sur le plan financier. Mais prenez le temps de vous renseigner auparavant. Ce n’est pas pour rien que quelques siècles de civilisation ont débouché sur des couchez jetables…

 

Déjà on apréciera le choix limité et à peine exagéré de la catégorie à laquelle on appartient si on ose faire le choix des CL ...
Comme si c'était honteux d'être écologiste ...

Ensuite, l'auteur ne doit pas être au courant que de nos jours, ca s'appelle un lave-linge ...

Tertio, tartiner les fesses de bébé n'est pas l'exclusivité des porteurs de CL !

"Quelques siècles de civilisation" : les couches jetables datent des années 50, pas d'il y a 1000 ans ... Et sont arrivées à une époque où les lave-linges étaient peu courants et "rudimentaires".
Et si cette phrase signifie qu'adopter les couches lavables est un retour en arrière, l'auteur n'a pas du voir une CL moderne de près !

"Prenez le temps de vous renseignez avant" : je crois que l'auteur ferait bien d'appliquer son conseil à elle-même ...

 

couches fetii

Couches : Feti'i Merci pour les photos !

 

Au final, je me demande si cette Isabelle est :

1/ maman

Cf le conseil sur le sommeil de la maman, qui d'après moi, ne PEUT pas avoir été écrit par quelqu'un qui a eu un bébé


2/ une vraie journaliste (avec la carte de presse, censée faire des recherches et toussa ...)

Cf le paragraphe sur les couches lavables. Un surf d’une demie-heure suffit pour démonter les clichés contenus dans ses lignes.

 

Je pense que l'auteur est une dame d'au moins 60 ans, qui n'a pas eu de bébés, et n'a connu que les langes d'il y a 40-50 ans ...

 

Posté par blondevero à 10:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2012

Les lingettes jetables pour bébé sur la sellette, une fois de plus


"Elles contiennent en effet une substance, le phénoxyéthanol, utilisée comme agent de conservation notamment dans certaines crèmes mais qui, en grande quantité, devient toxique. Le problème, c'est que celle-ci, qui peut être absorbée par la peau ou par ingestion, n'est pas entièrement éliminée ensuite et peut se stocker dans le corps humain."

"Un dosage trop important pour les bébés"

 

Lire l'article en entier

 

 

Posté par blondevero à 15:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 octobre 2012

Non-violence éducative

"Le contraire de la violence éducative, ce n'est pas seulement l'absence de violence, c'est aussi, à mon avis, de répondre aux besoins des enfants. Or, parmi les besoins, il y a le respect (donc pas de violence physique ou verbale ou psychologique), mais aussi l'attention, la considération, la confiance, l'écoute, bref, une présence réelle auprès des enfants. Et une présence qui soit capable de dire Non ! quand c'est nécessaire. Si l'absence de violence physique et verbale ne s'accompagne pas de cette forme de présence, elle peut effectivement provoquer des réactions violentes chez les enfants, parce qu'en fait ce manque de présence, qui est en réalité un manque d'amour, est une forme de violence. Donc, si on prend l'expression "violence éducative" dans un sens trop limité, ce qui était dit sur le forum (que les parents qui ne pratiquent pas la violence éducative peuvent avoir des adolescents violents à cause d'une trop grande permissivité) n'est pas faux. Et pour ce qui est de la permissivité, si elle consiste à laisser faire n'importe quoi par négligence ou par impuissance, elle peut aussi aboutir à la violence. Les enfants ont besoin de confiance, mais aussi de présence et d'attention."

Olivier Maurel

auteur de :

olivier maurel fessée

 

Posté par blondevero à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mai 2012

5 guides verts gratuits

5 livrets verts à télécharger gratuitement :

 

guide vert bio-bebe asef

- bébé bio,

- alimentation bio,

- ménage bio,

- jardinage bio

- et le nouveau : le sportif bio

 

sur ce site.

 

Posté par blondevero à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 avril 2009

infobébés HS un monde meilleur pour mon bébé

infobebes_HS_monde_meilleurQuelques sujets des articles traités :

- nutrition : manger bio avant 3 ans

- sécurité affective : on 'en fait jamais trop

- dépolluez votre foyer

- écolo, je fais tout moi-même

- un bébé zen à la maison

- musiciens et bricoleurs en herbe

- mon web écologique et économique

- du bio, mais sans dépenser plus

- ne jetez plus ses couches !

- la France, mauvais élève ( comparaison avec d'autres pays européens)

- et aussi shopping, beauté, astuces des parents ...


Tout ca pour 1.90 € !!

Posté par blondevero à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2009

J'ai testé ... le savon d'alep en poudre

En Décembre, lors du salon St Nicolas bio à Strasbourg, j'ai acheté des petites pochettes de savon d'alep en poudre (marique Lauralep) à reconstituer en savon liquide avec de l'eau.

Ca ressemble à ca :

lauralep_poudre

Comme Matthieu est lavé depuis sa naissance au savon d'alep liquide, je me suis dit que ca serait sympa, et peut être plus économique, d'utiliser ce procédé.

De mémoire j'ai payé 2 € le sachet de 25g pour reconstituer 1/2 litre de savon liquide. (ca fait du 4 € le litre, ca revient pas cher ...)

Composition :
sodium olivate*, sodium laurate*, aqua, sodium hydroxyde.
* : ingrédients issus de l'agriculture biologique
99.5 % des ingrédients sont d'origine nturelle
94.4 % du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique
certifié par ECOCERT

Mode d'emploi :
Diluez le contenu du sachet dans 500 ml d'eau. Utilisable immédiatement. Il épaissira les jours suivants. Se conserve 2 mois après préparation.

J'avais gardé le flacon-pome du précédent savon d'alep liquide, contenance 300 ml.
Avec ma petite balance de cuisine précise au gramme près, j'ai à peu près divisé le sachet par 2 (12-13 grammes) et ajouté 250 ml d'eau.

Résultat :
Ca donne plutôt un liquide q'un gel, et encore c'est pas vraiment unifié : le fond est plus "gel", il faut secouer à chaque fois.
la fois suivante, j'ai donc réduit le volume d'eau, même résultat.
A ma 4ème et dernière tentative, j'ai mis de mémoire entre 150 et 200 ml d'eau, mais ce n'est toujours pas du gel.

Bilan :
Je retourne à mes flacons de savon liquide vendus tout prêts !

Posté par blondevero à 17:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,