29 janvier 2012

docu sur les couches

Ne ratez pas ce soir, à 22h15 (durée 52 minutes), sur Arte, un documentaire de Jacqueline Farmer : "Couchorama" :

 

"Sachant qu'un bébé consomme en moyenne 6 000 couches avant d'être propre et qu'il faut à une couche jetable environ 400 ans pour se résorber entièrement, n'est-il pas temps d'alerter les parents ? Ce documentaire plein d'humour présente des solutions de (re)change.

Comment, pour de jeunes parents, concilier travail quotidien, émancipation et conscience écologique ? Un rapide calcul montre en effet l'ampleur du problème environnemental posé par l'emploi généralisé des couches culottes : en France, par exemple, les décharges publiques doivent traiter chaque année 2,5 milliards de tonnes de couches usagées. L'enquête sur les pratiques existantes dans les pays industrialisés et sur l'extension du marché dans les pays émergents confirme que, de manière générale, il ne faut pas compter sur les industriels pour s'attaquer fondamentalement au problème. Mais d'autres pays, d'autres cultures traitent différemment l'hygiène des tout-petits. Et l'abandon de la couche jetable n'est pas forcément synonyme d'un retour à l'âge de pierre, comme le montre ce film très bien documenté qui donne la parole à des chercheurs, des fabricants, des consommateurs, des écologistes et des féministes de tous horizons."

 

rediffusions :

01 février 2012 à 10:35
16 février 2012 à 03:50

 

La vidéo sera surement visile ensuite sur le site d'Arte pendant 7 jours

 

decomposition_couches ds nature

Posté par blondevero à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 janvier 2012

La vérité sur l'écologie ^^

Posté par blondevero à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2010

Ecologie ou économies, il faut choisir ...

De nos jours, si on assume complètement son comportement écologique, faut mettre la main au porte-monnaie.

 

L’autre jour, j’étais dans un hypermarché pour acheter de la lessive.

Au bout de 20 bons mètres dans le rayon, je trouve les lessives « vertes ».

Après avoir éliminé les pseudos lessives écolos genre le chat, je me décide pour une recharge, ayant déjà un bidon à la maison.

cochon_tirelire

Par curiosité, ou acquis de conscience, je compare quand même le prix au litre entre la recharge et le bidon de la même lessive (j’ai un peu perdu cette habitude car je fais une grosse partie de mes courses en hard-discounter où il n’y a qu’une offre par produit …).

Surprise : la recharge est plus chère (de mémoire 20 à 50 centimes) que le bidon …

Déjà que la recharge est plus petite que le bidon, mais elle est plus chère …

 

Donc si on veut réduire ses déchets en prenant la recharge : on paie plus cher, et ce n’est même pas sur qu’au final on réduise ses déchets, vu qu’il faut racheter une recharge plus souvent,  son volume étant moindre que le bidon.

 

reduire_dechetsSoit on fait attention à son porte-monnaie, ce qui est quand même aussi d’actualité, et on prend le bidon dont on a n’a pas besoin et qui prendra plus de place dans la poubelle …

 

Je poste mon étonnement sur un forum, et j’ai 2 types de réponses :

- les « oh mince, je n’avais pas fait gaffe non plus tiens … »

- les « ca m’étonne pas, c’est souvent pareil avec les formats familiaux, les éco-pack etc »

 

Les termes « offre spéciale », « format familial » n’ont aucune valeur. (un peu comme les termes « naturel », « végétal » sur des produits d’hygiènes qui se veulent bio).

 

Conclusion :


Quand vous faites vos courses, comparez le prix au kilo ou au litre, même pour les grands formats (céréales, shampoings, jus de fruits etc) : le grand paquet familial de céréales n’est pas forcément moins cher que le paquet de taille normale …

Attention aux lots promotionnels en tête de rayon : genre le lot de 4 shampoings emballés ensemble …


Moi je veux bien être écolo, mais pas qu'on me prenne pour un pigeon ...


Posté par blondevero à 18:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,